Jours 9 et 10 – Notre ambassade touche à sa fin

Hier vous avez été privés de blog pour cause de karaoké. En effet, le dernier vendredi du mois, les séminaristes organisent une soirée festive pour célébrer les anniversaires du mois. Hier, deux séminaristes fêtaient leur anniversaire et nous avons été invités à nous joindre à cette soirée organisée là où nous prenons habituellement nos quartiers le soir pour, entre autres, vous résumer nos journées. Au programme, gâteau, bonbons, beaucoup de bonne humeur et de joie de vivre chez ces jeunes, et pour certains, beaucoup de talent de chanteur ou danseur ; l’occasion pour nous de remercier nos hôtes de cette semaine pour leur accueil chaleureux et les bons moments d’échange partagés.

dscn4755

 

 

Plus tôt dans la journée, nous étions partis avec Padre Rolando et Luis, a la découverte de Baños et de Puyo, porte de la région amazonienne du pays. Quel contraste avec les autres jours ; cette région montre une végétation luxuriante ; les rios et les cascades se succèdent.

dscn4609

 

 

Nous sommes loin des communidades où le manque d’eau constitue le problème le plus crucial pour garantir la pérennité des cultures et le succès du projet des jardins bio dont nous vous avons parlé les jours précédents. En chemin, nous nous sommes arrêtés à Penipe, et avons brièvement visité les ateliers de travail pour handicapés (projet que nous avions soutenu dans le passé). Cet atelier fabrique des chaussures de bonne qualité mais la concurrence des pays voisins et l’absence de management ne permet plus de rentabiliser cette activité ; seules 6 personnes travaillent encore dans ce centre.

Au retour au séminaire en fin de journée, nous avons pu avec Luis et le Padre Rolando, faire un premier débriefing de notre semaine et tracer les grandes lignes de la poursuite de la collaboration entre notre paroisse et les projets du diocèse de Riobamba.

Ce débriefing s’est poursuivi ce samedi matin au cours d’un déjeuner chez Monseigneur Parrilla, en présence de l’équipe de la pastorale sociale (Padre Rolando, Luis et Guido) et de Padre Carlos, directeur du séminaire. L’importance du projet des « huertos ecologicos » a été réitérée par Monseigneur Parrilla, comme projet structurant pour toutes les familles des communautés indigènes du diocèse. Ce projet mobilise tous les efforts actuels de la pastorale sociale et se veut un projet d’envergure répondant à une multitude de problématiques : autonomie de subsistance, cohésion des familles, amélioration de la qualité de l’alimentation, constitution d’une source de revenus, limitation de la migration vers les villes … Il a été convenu que l’équipe de la pastorale sociale nous communiquerait ultérieurement une liste d’actions concrètes qu’elle juge prioritaires et que nous pourrions soutenir, dès maintenant et au cours des prochaines années. Nous avons également évoqué la possibilité de soutien au projet de réhabilitation de la maison de Monseigneur Proaño, pour lequel il a également été demandé de recevoir des compléments d’information.

DSCN4791.JPG

 

Ce déjeuner marquait une première étape dans la prise de congé de nos hôtes à Riobamba. Cet après-midi, Dominique est reparti pour Quito d’où il prendra l’avion demain pour rentrer en Belgique. Pour notre part, nous avons flâné dans le centre de Riobamba, à la découverte des marchés du samedi, foisonnement de couleurs et senteurs.

Outre les « mercados » officiels, ce sont tous les trottoirs du centre qui se transforment en marchés, les campesinos étant descendus en ville pour vendre leurs productions de fruits, légumes, céréales et autres herbes médicinales. L’après-midi, nous visitons le musée d’art religieux de la ville, localisé dans le couvent Las Conceptas avant de rejoindre en fin de journée la paroisse Santa Faz, où nous assistons à la messe présidée par le Padre Rolando.

 

Une réflexion au sujet de « Jours 9 et 10 – Notre ambassade touche à sa fin »

  1. Bravo à vous pour ce beau reportage. Au fil des jours, c’est avec impatience que nous découvrions vos nouvelles, vos différents interlocuteurs ainsi que les belles photos qui nous permettaient de vivre cela avec vous.

    Thierry

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s